Mon parcours politique

Octobre 2006 : je suis élu Conseiller communal

Création de l’asbl « Office du Tourisme de Chièvres »

La nouvelle majorité communale me charge de transformer une asbl existante en un véritable Office du Tourisme. C’est ainsi que naît en 2007, l’ASBL « Office du Tourisme de la Ville de Chièvres » dont je suis nommé Président. Une véritable professionnalisation de la structure est réalisée tant au niveau du travail que du personnel dédié à la fonction. L’objectif est de donner une visibilité aux richesses patrimoniales, culturelles et historiques de la Ville de Chièvres et de ses villages. Depuis 2010, l’Office du Tourisme a également installé une antenne dans les locaux du Musée de la Vie rurale de Huissignies, qui est le premier site touristique de Chièvres avec quelque 5000 visiteurs par an !

Impulsions à la vie associative locale

L’une de mes préoccupations a rapidement été de fournir une véritable assistance aux associations locales : création d’affiches à destination des associations, aide à l’élaboration de dossiers pour l’acquisition de matériel (audioguides au Musée de la Vie rurale à Huissignies, financement de CD d’Eva de Chièvres, de sacs réutilisables à l’effigie de la Ville, …), et pour l’obtention de subventions (parcours spectacle Eva de Chièvres, expos, concerts,…).

Pérennisation du Musée de la Vie rurale

Oeuvre d’une bande d’amis emmenée par Ovide Canseliet, le Musée a vu le jour dans les années 80. Leur crainte était de voir le Musée dépendre du bon vouloir de ceux qui leur succéderaient. Grâce à une convention de partenariat entre la Ville, les amis du Musée et l’Office du Tourisme, son avenir a pu être assuré.

Amélioration du bien-être des personnes à mobilité réduite (PMR)

En 2007, j’ai obtenu le financement d’une étude sur l’accessibilité des différentes structures publiques de Chièvres. Résultats : une meilleure prise en compte des problèmes d’accessibilité dans les projets de notre entité, une rampe d’accès mobile à l’Hôtel de Ville, l’organisation d’une journée de pêche accessible aux PMR, la mise en place d’un système d’accessibilité au Musée de la Vie rurale, …

 

Janvier 2011 : je suis désigné Président du CPAS, en charge des finances communales

 Une dynamique sociale proactive

Le CPAS fait face à ses missions de manière volontariste et adaptée au mieux aux difficultés sociales qui lui sont exposées, afin que chacun puisse mener une vie conforme à la dignité humaine. Il œuvre notamment à l’intégration à l’emploi des titulaires du Revenu d’Intégration Sociale.

Dès mon entrée en fonction, la rénovation progressive des logements sociaux du CPAS a fait partie de mes priorités. Elle se poursuit actuellement. Dans ce cadre, et pour favoriser la remise au travail, le CPAS favorise l’engagement de travailleurs sous statut « article 60 » qui sont formés aux métiers nécessaires. 

J’ai également été particulièrement attentif au développement et au suivi du Plan de Cohésion Sociale (PCS) qui inclut des projets extrêmement variés comme le Guichet unique pour aiguiller au mieux notre population dans toutes ses démarches ou encore l’accompagnement des personnes victimes de violences conjugales. A mon initiative, l’asbl CILES (Cellule d’Intervention Lecture-Ecriture-Social) a été également intégrée dans le PCS, bénéficiant ainsi du financement dont elle avait tant besoin ! L’asbl CILES entend lutter contre toute forme d’exclusion sociale qui prend son origine dans l’enfance et la famille. Elle organise, par exemple, une école de devoirs.

Une gestion stricte, mais équitable

Financièrement, le CPAS a aussi créé, depuis 2011, un fonds de réserve permettant aujourd’hui de limiter l’intervention communale et, par la même occasion, de limiter les surcoûts pour le citoyen ! Au niveau de l’Echevinat des Finances, mes collègues et moi-même avons veillé à respecter ce même équilibre budgétaire rigoureux, mais juste, de façon à répondre aux besoins des Chiévrois. Parmi les investissements, en partie subsidiés, citons les travaux d’aménagement de trottoirs, l’acquisition d’ouvrages pour la bibliothèque, la construction de l’atelier rural, l’extension du Hall polyvalent de Vaudignies, la Maison de Cité de Chièvres, la Maison de Village de Huissignies, l’Agoraspace, l’extension du Musée de Huissignies, etc.

 

Octobre 2012 : je suis élu Bourgmestre de Chièvres

Le 14 octobre 2012, avec 984 voix de préférence et une majorité absolue pour le PS (51,15%), je suis élu Bourgmestre de Chièvres.

Le plus jeune Bourgmestre de Wallonie Picarde !

.

Juin 2014 : je suis élu Député wallon et Député au Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles
En juin 2014, grâce à toutes celles et tous ceux qui m’ont fait confiance, j’ai été élu Député. Via ce mandat de parlementaire, je compte défendre les intérêts de ma région au sein des parlements wallons et de la Fédération Wallonie-Bruxelles.
.

Septembre 2015 : je suis élu Président de la Fédération PS Wallonie picarde
En septembre 2015,  j’ai été élu Président de la Fédération PS Wallonie picarde avec 56% des voix. La fédération intègre les 20 communes de Wallonie picarde auxquelles s’ajouteront bientôt les communes de Lessines, Enghien et Silly.

Juin 2018 : je démissionne de mon maïorat à Chièvres 
Après avoir été sollicité par l’Union Socialiste Communale Athoise, je décide d’accepter la main tendue et relève le défi de la Cité des Géants.