Maïorat de Chièvres

En m’élisant Bourgmestre en 2012, les Chiévroises et Chiévrois m’ont fait un immense honneur. Je leur en suis très reconnaissant !

Mais se voir confier les clefs de la Ville par ses concitoyens implique surtout des responsabilités et l’obligation de pouvoir leur rendre des comptes.

J’ai fait tout mon possible, pour que Chièvres soit une ville bien gérée, dirigée avec transparence par ses élus et où il fait bon vivre, sereinement et dignement.

C’est avec le coeur serré que j’ai quitté mon poste de Bourgmestre de Chièvres, qui restera une expérience inoubliable et humainement enrichissante.


LA VILLE DE CHIÈVRES – BILAN DE 5 ANS DE GESTION COMMUNALE

De nombreux dossiers et chantiers ont été menés à bien, sont à l’étude, voire en projet. Par ce bilan, je vais essayer de dresser un inventaire. 
Le citoyen a véritablement été mis au centre des préoccupations de notre travail.

D’UN POINT DE VUE ORGANISATIONNEL :

Les services administratifs ont été renforcés – on parle ici de 40 % d’employés administratifs en plus. Des horaires d’ouvertures adaptés qui permettent aujourd’hui un accueil quotidien des citoyens, des moyens de communication davantage développés – en ce compris via Facebook, un site internet totalement revisité, la mise en place de formulaires en ligne, la mise en place d’une application téléphonique interactive, ou encore la décision de mettre en place des panneaux d’information électroniques.

Nous avons également concentré notre travail sur la mise en place d’un Plan d’Urgence et d’une coordinatrice locale, il s’agit là d’un véritable outil de gestion visant à l’organisation et la coordination la plus complète possible des moyens d’intervention et de secours.

Le suivi des règles de sécurité au sein de tous nos services – en ce compris nos écoles évidemment.

Les séances des collèges communaux ont été entièrement informatisées ce qui permet ainsi un gain de temps, une grande facilité de traitement mais également une économie de papier.

Les recrutements sont systématiquement réalisés via des examens et une objectivation des besoins.

Le Service Technique a lui aussi été fortement renforcé par l’engagement de plus de 20% de personnel et la création d’un service Espace Vert visant notamment à répondre aux nouvelles obligations légales en matière de gestion des espaces publics.

La salle du Conseil communal a été complètement sonorisée, là aussi notamment pour le confort des Chiévroises et des Chiévrois qui viennent assister aux réunions et événements au sein de notre administration.

L’ensemble du matériel informatique de notre personnel communal a également été renouvelé, c’était plus que nécessaire !

D’autres points doivent encore évidemment être améliorés, à commencer par un encodage systématique de toutes les demandes citoyennes et la mise en place d’un suivi administratif automatisé, une synergie encore plus grande entre les services administratifs de la Ville et du CPAS dans un objectif d’économie d’échelle et d’e cience, une professionnalisation de la plani cation au sein des services techniques, …

Mais comme on dit… on n’a pas construit Rome en un jour !

Le Règlement général de Police a également été revu en profondeur, adapté aux réalités légales et de terrain et surtout uniformiser à l’ensemble de notre zone de Police.

En outre, depuis 2013, nous organisons des portes ouvertes des di érents services a n de faire découvrir l’excellent travail de nos équipes à toute la population.

DES RÉALISATIONS AU SERVICE DE TOUS, NOUS N’EN MANQUONS PAS !

Tout d’abord, nous invitons nos citoyens chaque fois qu’un projet doit voir le jour ou risque d’avoir un impact sur leur cadre de vie. C’est essentiel pour nous de garder ce lien direct avec notre population !

Un Agoraspace et un Fitness Park ont été installés dans le Parc Communal de Chièvres, La Maison de la Cité de Chièvres a été totalement rénovée et équipée d’une nouvelle cuisine et d’installations sanitaires. Un atelier rural a été construit à Tongre-Notre-Dame en vue d’accueillir une jeune société en développement.

Un nouveau parking, juste derrière la crèche de Chièvres, est en cours de réalisation et devrait permettre de libérer notre belle “Grand Place” des nombreuses voitures ventouses qui s’y trouvent chaque jour. Ce parking o rira donc en outre 40 places de parking supplémentaires en plein Centre-Ville.

De nombreuses études ont été menées au sujet des inondations dont sont trop souvent victimes certains quartiers de Chièvres. Arcea, le Giser et ensuite Ipalle se sont attelés à mettre en avant les causes des inondations et en n les solutions à apporter. Solutions que nous plani ons aux di érents endroits concernés depuis maintenant 3 ans.

Le Pont Devylder de Tongre-Notre-Dame a en n été remplacé après plus de 10 ans de tergiversation ! Ce pont, pourtant d’une grande importance, permettait un lien direct entre les habitants de Ladeuze et ceux de Tongre-Notre-Dame.

La rénovation complète de la crèche de Ladeuze était un dossier d’une grande importance également. C’est maintenant chose faite !

La Ville est également passée à l’heure du renouvelable avec l’installation de panneaux photovoltaïques, l’isolation et l’adoption de systèmes d’éclairage et de chau age moins énergivores sur la plupart des bâtiments communaux.

Nos centres culturels ont aussi eu droit à de nombreux investissements, qu’il s’agisse de renouvellement de toiture, de travaux de peinture, de mise en conformité électrique, de changement de châssis et nous continuerons évidemment à préserver notre patrimoine communal dans les années à venir.

La Ville de Chièvres a également souhaité acheter un bâtiment commercial sur la Grand place a n d’éviter que ce bâtiment ne se transforme en studios d’habitation et permettre ainsi le maintien d’une cellule commerciale orissante !

Outre de nombreux investissements de rénovation de voiries un peu partout dans notre entité, les travaux de réfection de la rue Hoche ont débuté également. Magni que rue en plein cœur de notre centre historique, cette rue va être transformée en zone résidentielle et retrouvera de tout nouveaux pavés de pierres bleues !

La Ville nance également dorénavant un taxi social – accessible gratuitement pour tous les ainés de Chièvres pour autant que les déplacements aient lieu dans les frontières de Chièvres. Initiative qui permet non seulement à nos ainés de rompre l’isolement dans lequel ils se trouvent parfois mais a fortiori de soutenir nos commerces locaux !

Au niveau de l’enseignement et de l’accueil extrascolaire, nous veillons également fortement à ce que les élèves soient accueillis correctement dans nos établissements et béné cient d’un maximum de matériel utile.

Toutes nos implantations sont aujourd’hui orissantes et le personnel de celles-ci est tout à fait motivé et impliqué dans la vie de leurs écoles et dans l’éducation de leurs enfants. L’école communale de Chièvres qui avait failli fermer ses portes en 2013 a aujourd’hui largement retrouvé le sourire et a multiplié le nombre d’enfants de manière impressionnante grâce à un nouveau projet éducatif et une équipe particulièrement motivée.

Quant à l’accueil extrascolaire, il a été également largement professionnalisé et béné cie maintenant d’une coordinatrice pour l’ensemble de notre belle entité.

LES PROJETS MARQUERONT NOTRE AVENIR …

Certains sont déjà en voie de réalisation.

La Ville a également marqué son accord de principe sur un investissement de quelques 2,5 millions d’euros dans l’Eglise Saint-Martin de Chièvres. Magni que édi ce gothique du XVIème siècle, il était grand temps d’intervenir pour conserver ce joyau patrimonial !

Cet investissement marque également le lancement d’une politique axant notre développement économique sur l’Histoire de Chièvres plutôt que sur l’installation de zonings industriels. Le Jumelage avec la belle ville de Provins en Seine-et-Marne démontre à quel point une politique culturelle et touristique bien pensée peut être aussi rentable, sinon plus qu’un développement industriel !

C’est pourquoi, dans les prochaines années nous voulons que les remparts de la Ville soient à nouveau accessibles. Remparts aujourd’hui trop enchevêtrés dans des propriétés privées et oubliés de certains chiévrois.

Dans le cadre et dans la continuité des spectacles trisannuels “Eva de Chièvres”, nous avons décidé de mettre un focus annuel sur notre histoire médiévale. C’est ainsi que Chièvres a connu son premier week-end médiéval en mai 2017. Notre Centre-Ville et le pourtour de l’Eglise de Chièvres ont ainsi connu un retour de plusieurs centaines d’années dans le passé ! Cet évènement a véritablement remporté un franc succès puisque nous avons atteint les 3.000 visiteurs sur le week-end. Il sera dorénavant reconduit chaque année.

La rénovation de l’école de Huissignies a également été lancée et là aussi, après plus de 15 ans d’enlisement. C’est nalement grâce au Programme Communal de Développement Rural et à la Fondation Rurale de Wallonie que nous avons trouvé une issue favorable à ce dossier ! Les travaux devraient être terminés à l’automne 2018.

De nombreux autres projets sont évidemment sur les startings blocks et verront le jour dans les prochains mois, je pense notamment au parking de l’école communale de Vaudignies, à l’aménagement de la place de l’Eglise à Huissignies ou à Ladeuze, à la création de logements moyens dans les anciens locaux de la caserne de Chièvres, à la réfection de l’Eglise désacralisée de Tongre-Saint-Martin, à la mise en place d’écrans d’information électroniques sur les places de village, à la réfection de nos pistes cyclables, à la construction d’une toute nouvelle maison de Village à Tongre-Notre-Dame, à la revitalisation complète de notre Centre-Ville…

Au niveau du CPAS, de nombreux projets et réalisations ont également été mis en place, qu’il s’agisse de logements rue de l’hôpital ou grand rue à l’endroit de notre ancienne caserne, à l’isolation ou à la rénovation du parc de logement social du CPAS, à la mise en place d’une bibliothèque mobile, à la création d’Initiative Locale d’Accueil (ILA), de la mise en place d’un plan “Grand Froid”, de la création d’une nouvelle épicerie sociale et j’en passe !

L’ÉVÉNEMENTIEL ET LE CULTUREL, TOUT CE QUI FAIT VIVRE CHIÈVRES NE SONT PAS OUBLIÉS…

Notre bibliothèque et notre espace numérique ont été totalement reliftés ! Le personnel vous accueille pour vous faire rêver, découvrir le monde de la littérature ou encore de l’informatique !

Du côté des évènements, nous avons également voulu o rir à nos habitants et à nos voisins directs de nombreuses animations : qu’il s’agisse de concert classique, de concert rocks ou électros, d’animations théâtrales dans les rues de Chièvres, d’événements réalisés en collaboration avec la Maison Culturelle d’Ath, avec l’Association des Commerçants comme le Midi Minuit, avec l’O ce du Tourisme, comme l’American Festival , avec l’Asbl des ainés de la Ville comme les après-midi des ainés (mensuellement) ou encore les voyages découvertes, avec les associations locales comme les week-ends festifs du Musée de la Vie rurale par exemple.

Le Crossage du mercredi des cendres connaît un succès international et reçoit de plus en plus de participants !

De nombreux autres projets existent également à ce sujet dont notamment faire de l’Eglise Saint Martin de Chièvres un lieu de culture musical et artistique en bonne intelligence avec le doyenné et dans le respect du culte catholique ou encore la mise en place d’apéritifs-afterwork qui mettent en avant nos produits locaux, voire nos artistes ! Nous aurons l’occasion d’y revenir.

Plus sportivement, nous pouvons également citer les courses cyclistes qui ont lieu au moins une fois par an au sein de notre belle Ville et le partenariat que nous avons maintenant mis en place avec l’Endurance Team de Chièvres et qui permet d’organiser un triathlon à portée internationale chaque année.

À l’heure actuelle, je souhaite que Chièvres continue son développement dans une logique positive et durable, réponde aux défis de l’avenir et maintienne un équilibre financier avec un coût limité pour le citoyen.

N’hésitez pas à visiter le site de la Ville pour en savoir plus :